Derrière la belle allure d’un jardin se trouve un travail de longue haleine. En effet, une pelouse cache souvent des herbes dont on a souvent du mal à se débarrasser, même avec une bonne tondeuse à gazon. C’est pourquoi on a besoin de certains matériels spécialisés comme un scarificateur. Dans cet article, nous allons vous aider à choisir entre un scarificateur électrique ou à essence.

scarificateur électrique

À quoi sert un scarificateur ?

Tout d’abord, un scarificateur est un outil qui sert à entretenir les pelouses. Il faut savoir qu’une pelouse va à un moment donné avoir certaines couches végétales nuisibles.

En effet lorsqu’on passe une tondeuse, les racines mortes et d’autres déchets vont s’accumuler et constituer cette couche végétale.

Alors, l’apport en eau et en minéraux va être limité, ce qui va donner une pelouse de très mauvaise qualité.

C’est à ce moment que l’on a besoin d’un scarificateur pour dégager tous ces déchets qui n’ont pas été ramassés par la tonte. Il est équipé de griffes, de dents ou de couteaux métalliques qui vont griffer les couches végétales situées en surface et nettoyer le gazon.

Les périodes d’utilisation les plus fréquentes sont le printemps et l’automne. En automne, les herbes mortes vont s’accumuler. Il faut alors les éliminer afin de fortifier le sol pour qu’il affronte la rigueur de l’hiver.

Et quand survient le printemps, on utilise le scarificateur pour nettoyer la pelouse après la tonte. De cette manière, le gazon aura une excellente présentation, ce qui donnera de la motivation à passer du temps dans le jardin pendant l’été.

scarificateur bosch

Les critères de choix

Pour déterminer quel type de scarificateur choisir, il faut considérer certains facteurs. Tout d’abord, on doit voir la surface à travailler. Comme on le sait, un scarificateur électrique a besoin d’une alimentation. Il est donc plus judicieux de l’utiliser sur une surface assez petite.

Dans le cas où on possède un jardin assez large, il est préférable d’utiliser un scarificateur thermique. Comme celui-ci fonctionne à essence, il peut se déplacer partout du moment qu’il n’est pas à sec.

La maniabilité est aussi à prendre en compte. En effet, les personnes à faible constitution préféreront sûrement utiliser un appareil plus léger.

La puissance et les fonctionnalités du scarificateur ne doivent pas non plus être négligées. Le nombre de griffes et de couteaux détermine la qualité et la rapidité d’élimination de la couche végétale présente sur la pelouse.

La puissance quant à elle, permet à l’appareil d’être utilisé sur une surface plus ou moins importante.

scarificateur thermique

Modèles de scarificateurs électriques

Si on se décide à opter pour un appareil électrique, il faut savoir que les scarificateurs électriques de la marque Black+Decker font partie des meilleurs du marché.

On peut opter pour le Black+Decker ST5530CM-QS. Il pèse moins de 5 kilos, ce qui en fait un appareil très maniable. Sa poignée est également ajustable à la taille de l’utilisateur et il se range assez facilement.

Il dispose aussi de plusieurs fonctionnalités puisqu’il est à la fois une tondeuse, un coupe-bordure et un dresse-bordure.

Modèles de scarificateurs thermiques

Les scarificateurs thermiques sont réputés pour leur puissance qui permet de couvrir des terrains de grandes surfaces.

On peut orienter son choix sur le scarificateur AL-KO Combi Care 38 P Comfort. Avec ses 1300 W de puissance, il fait partie des appareils les plus puissants.

Il dispose aussi à la fois de 14 lames et d’un rouleau équipé de 24 griffes d’acier. On peut les alterner pour enlever les couches végétales ou aérer le sol.

On peut choisir une solution alternative avec le scarificateur Bosch 060088A100. L’un de son principal atout est son moteur de 1100 W qui est très silencieux.

De plus, c’est l’un des plus légers puisqu’il pèse moins de 10 kilos. Il dispose également d’un bac de ramassage de 50 litres. Son guidon peut aussi s’ajuster à la taille de son utilisateur.