Le jardin est un élément important dans une maison. En effet, sa belle allure donne du charme à l’ensemble de sa demeure. Toutefois si on ne fait pas attention, un vis-à-vis peut devenir une fenêtre ouverte pour les voisins. Dans cet article, nous allons voir différentes manières de préserver son intimité.

muret vis-à-vis voisins

Construire un muret

La façon la plus drastique pour se cacher des voisins consiste à monter un muret. De cette manière, on apporte une autre touche décorative au jardin et on délimite en même temps son terrain. On peut le construire avec des briques ou en parpaing.

Pour l’accorder avec la verdure du jardin, on peut même y ajouter des plantes grimpantes comme le lierre.

Ainsi, on obtient une construction pour se mettre à l’abri des regards indiscrets et en même temps pour contrôler les vents assez forts pendant certaines périodes de l’année.

Toutefois, il faut veiller à ce que le muret ne soit pas trop haut. En effet, s’il est trop imposant, on risque d’avoir une sensation d’étouffement.

végétation vis-à-vis voisins

Accentuer la végétation du jardin

Pour éviter le regard des voisins, on peut décider de multiplier la verdure du jardin. Dans cette optique, on peut opter pour une haie brise vue. Pour ce faire, utiliser du bambou est la solution idéale.

En effet, le bambou est une plante à pousse rapide. Ainsi, on peut obtenir une haie sans attendre très longtemps comme avec d’autres arbres.

En plus d’avoir des arbres de taille imposante, les feuilles sont aussi assez larges. Cela permet d’obtenir des coupe-vent efficaces et qui sont faciles à entretenir.

Et quand les bambous auront une taille conséquente, on peut se permettre d’ajouter d’autres espèces d’arbustes pour ajouter plus de charme.

Il faut penser à apporter le plus de variétés possibles. Les plants de vigne sont parfaits puisqu’en tant que plantes grimpantes, elles peuvent isoler le jardin en hauteur. Il faudra en revanche s’équiper d’un bon taille-haie pour entretenir ce mur végétal.

Par ailleurs, elles résistent à chaque changement de saison. Ainsi, on évite de devoir en replanter. Les plantes exotiques comme les bananiers sont également exploitables grâce à leurs feuilles larges qui peuvent isoler le jardin du regard des voisins.

Il y a cependant quelques règles à respecter pour ne pas avoir de problèmes vis-à-vis de la loi. Il faut un espacement minimum de 2 mètres entre la haie et la limite entre les deux terrains.

palissade vis-à-vis voisins

Installer une palissade

C’est une méthode assez pratique étant donné qu’il suffit de mettre des panneaux en bois pour obtenir une palissade. Si on trouve qu’elle est trop simple, on peut la couvrir avec toutes sortes de plantes.

On peut aussi la peindre avec des couleurs qui s’accordent avec le jardin ou le reste de la maison. L’avantage principal d’une palissade est qu’elle est peu encombrante dans un jardin, ce qui permet d’installer d’autres choses.

Poser des paravents

Si le vis-à-vis est d’une taille assez petite, l’installation de paravents peut être une bonne méthode. En effet, c’est déjà un code de communication pour signifier aux voisins un grand besoin d’intimité.

Il existe plusieurs modèles de paravent suivant les besoins et les goûts de chacun, on peut en trouver en bois, en métal ou en toile.

De plus, ils s’installent très facilement et peuvent être déplacés pour être remplacés par autre chose si on a besoin d’une installation plus imposante.

 

Se cacher avec du voilage

Dans le cas d’une terrasse, disposer de voiles d’ombrage peut être une bonne idée pour s’isoler de ses voisins en été. En effet, on peut installer un petit salon en extérieur pour profiter du beau temps.

Et les voiles ou des rideaux seront utilisés pour se cacher, mais aussi comme outils de décoration.

On peut choisir des modèles de couleurs différentes pour qu’ils s’accordent avec les objets et les meubles du petit salon. Elles peuvent aussi servir à filtrer les rayons de soleil et apporter de la fraîcheur grâce à leurs mouvements au gré du vent.